Projet « vaka nui »                         15 10 2002

 

 

LE JOURNAL

 

Semaine Trois

 

VOLET EXPLOITATION

 

 

RECHERCHE DE PARTENAIRES DANS DIFFERENTS DOMAINES


 


Nous avons tous conscience que la réussite d’un projet comme celui-ci doit être à la hauteur des investissements financiers qui y sont consacrés. Aussi devons nous dés maintenant imaginer la structure qui nous semblerait la mieux adaptée quant à l’exploitation commerciale et à l’entretien du navire.

 

Ceci passera nécessairement par une phase de formation des personnels, ainsi qu’une délégation des responsabilités bien établies entre l’association « TE HINA O MOTU HAKA » et, soit l’entreprise d’insertion, soit la société commerciale que nous souhaiterions créer. (Mise en place d’une convention d’exploitation.)

 

Cette pirogue afin qu’elle soit entretenue et qu’elle serve de support à des manifestations culturelles, éducatives ou commerciales, nécessitera une prise en charge, un équipage permanent, un secrétariat, des produits d’entretien, des réparations.

 

L’évaluation actuelle des frais de fonctionnement se monte à 5.000.000 de francs CP. par an

 

D’autre part nous devons d'ores et déjà prévoir tous les ans un carénage qui ne pourra se faire qu’à Papeete ou Raïatea.


 

 

Domaine Touristique

 

L’exploitation pourrait s’envisager sur la base exclusive de locations à la journée, dans le cadre des activités listées ci-dessous de façon non exhaustive :

 

·         Circuits touristiques « découverte des Marquises » en relation avec les pensions dans les différentes îles ainsi que « L’ARANUI ».

·         Accueil des paquebots

·         Transferts de groupes

·         Promenades pour groupes

·         Transports pour le club de plongée ou hôtels

·         Manifestations purement commerciales

 

 

Domaine Culturel

 

Des expositions itinérantes pourraient être organisées dans l’ensemble de l’archipel des Marquises.

 

Il serait également intéressant d’envisager de faire coïncider le déplacement annuel pour carénage avec des expositions destinées à promouvoir le savoir-faire marquisien et toutes les productions des différentes îles dans les archipels traversés : Tuamotu - Iles du vent - Iles sous le vent.

 

Nous souhaitons que cette pirogue double soit une plate-forme d’échanges socioculturels, une sorte de Maison de la culture itinérante.

 

Au demeurant, l’habitat sur la pirogue a été conçu dans la perspective de déplacements liés à des manifestations culturelles et éducatives.

 

Domaine Pédagogique

 

L’exploitation de cette pirogue pourrait être un véritable vecteur dans divers domaines de formation et d’information :

 

 

 

 

VOLET FORMATION ET CONSTRUCTION

 

 



 

Les travaux de couverture du hangar qui mesure 25 mètres de long sur 11 mètres de large pour une hauteur utilisable de 6 mètres devraient être réalisés mercredi prochain. Cela représente un travail énorme.

 

Tous les travaux se déroulent dans une bonne ambiance. IKU et PIU nos responsables  communaux pour la construction du hangar se disent satisfaits de l’évolution du chantier..

 

Parallèlement, une première réunion de travail a été organisée pour étudier dès à présent les impératifs liés à la mise à l’eau de la pirogue double.

 

Fabrice FAURRE

Email : citoymon@hotmail.com

 

Crédit photos : Michel LARGERON et Fabrice FAURRE